Back to top

INVESTIR DANS LE GRAND PARIS

Initié en 2007, le Grand Paris est un projet visant à faire de l’Ile de France une métropole attractive du 21ème siècle. Il vise à l’aménagement d’un territoire de 12 millions d’habitants représentant un 1/3 du PIB français. Un axe majeur est la rénovation du réseau de transport public existant et le développement de nouvelles lignes de métro. Les nouvelles gares permettront l’émergence de quartiers aux fonctionnalités multiples : logements et activités économiques, pôles universitaires et équipements culturels. L’ambition du projet est de redessiner la région, de faire émerger des pôles d’activité et créer une meilleure répartition entre l’Est et l’Ouest et entre Paris et sa banlieue.

Une nouvelle offre de logement

L’objectif est de construire plus, au bon endroit et à des prix adaptés au budget des francilien. L’axe principal est la construction au plus près des lieux de travail afin de limiter les temps de transports, la dépendance à l’automobile et de faciliter l’accès aux services.  L’objectif fixé par la loi Grand Paris 2010 est de construire 70 000 logements par an pendant 25 ans contre 42 000 actuellement. 

Modernisation et développement des transports

Ce projet de modernisation et de développement des transports en Ile-de-France est divisé en deux sections.
-          Modernisation et extension du réseau existant : prolongements du RER E à l’ouest et de certaines lignes de métro, création de bus et de tramways, modernisation et amélioration des lignes de RER et de Transilien.
-          Mise en place du Grand Paris Express : création de nouvelles lignes de métro automatique dont les travaux ont débuté en 2015 et qui seront mises en service progressivement de 2022 à 2030.
Ce nouveau réseau de transports répond à plusieurs enjeux :
-          Qualité de vie : offrir un transport plus fiable et plus confortable. 90% des franciliens habiteront à moins de 2kms d’une gare pour réduire le temps de transport quotidien (gain moyen de 7 minutes par utilisateur).
-          Solidarité : désenclavement des territoires les plus défavorisés, accès facilité aux zones d’emploi.
-          Attractivité globale de la région : développement équilibré de la région capitale, un sujet d’intérêt national.
-          Création de 15.000 à 20.000 emplois directs : découlant des travaux nécessaires. Meilleure efficacité du système métropolitain qui bénéficiera à toutes les entreprises.
A l’horizon 2030, 200 kilomètres de lignes de métro automatiques et 68 nouvelles gares, reliant les pôles du Grand Paris, les 3 aéroports et les gares TGV.

Les clusters du Grand Paris et leurs CDT

Les 7 clusters sont des territoires identifiés comme pôles de développement stratégiques pour créer des lieux de référence et soutenir le développement économique. Le grand Paris deviendra une métropole de la connaissance en capacité d’attirer des industries de pointe, laboratoires de recherche et établissements d’enseignement supérieur.
-          Education et recherche, plateau de Saclay
-          Échanges internationaux et évènementiel, Roissy CDG et Villepinte
-          Santé, recherche et lutte contre le cancer, Villejuif - Evry 
-          Finance et services à haute valeur ajoutée, La Défense 
-          Aéronautique et tourisme d’affaires, le Bourget
-          Thématique du développement durable, Cité Descartes, Marne-la-vallée 
-          Art et création, St Denis Plaine Commune

Où investir ?

Si le centre de Paris en sera peu affecté, l’arrivée des nouvelles lignes de métro, les nouveaux logements et le développement des clusters vont changer la donne.
Les villes concernées deviendront des zones de vie dynamiques où il est intéressant d’investir dès maintenant.
L’activité économique et la réduction des temps de transport vont créer des opportunités de plus-value dont il faut savoir profiter.
Cependant, toutes les localisations ne vont se développer à la même. Il sera donc important d’autant privilégier la proximité des clusters que la connexion aux transports.

Partager l'article